DIU Posturologie clinique

Coordinateur National

Pr Dominic Pérennou
Université  Grenoble
Faculté de Médecine

Tel : 04 76 76 60 83
Fax : 04 76 76 60 55
Email : DPerennou@chu-grenoble.fr

Responsables de sites

Dr Liliane BOREL
Université Aix-Marseille I
Faculté Sciences
Tel : 04 13 55 08 73
liliane.borel@univ-amu.fr

Dr David GASQ
Université Toulouse III
Faculté Médecine
gasq.d@chu-toulouse.fr

Pr Ph THOUMIE
Université Paris VI
Faculté Médecine
philippe.thoumie@aphp.fr

Pr D PERENNOU
Université Grenoble
Faculté Médecine
DPerennou@chu-grenoble.fr

 

 

* Les lieux des enseignements sont précisés avec les dates des séminaires.

Organisation et Programme du DIU

Année universitaire 2018-2019

Le Diplôme Inter-Universitaire de Posturologie Clinique est organisé en quatre séminaires sur trois jours et demi d’enseignement. Chacune des Universités co-habilitées à délivrer le DIU organise l’un de ces séminaires sur son site.
Les enseignements proposés sur chacun des sites universitaires correspondent globalement auxspécificités recherche et enseignement, et/ou aux activités de praticien, des personnels des Universités organisatrices, ainsi qu’à l’environnement biomédical et technologique de ces sites. Ils se décomposent en cours théoriques et formations pratiques (ateliers), auxquels s’ajoute un travail de rédaction d’un court mémoire.

Objectifs

Les objectifs sont de fournir aux étudiants, praticiens et professionnels une synthèse moderne des concepts, modèles, outils et méthodes d’investigation relevant du champ thématique général de la posture et du mouvement chez l’homme. Il s’agira donc d’une acquisition et/ou d’un approfondissement de connaissances, tant théoriques que pratiques, concernant les activités posturo-cinétiques humaines (posture, mouvement, locomotion, équilibre), leurs dysfonctionnements naturel (vieillissement) ou pathologique, les épreuves instrumentales permettant de les quantifier et, enfin, les méthodes de réadaptation susceptibles de les corriger. Le DIU est donc destiné à apporter des connaissances fondamentales et pratiques mais ne constitue en aucun cas un diplôme d’exercice et ne valide pas une pratique clinique.

PUBLIC CONCERNÉ

En Formation Initiale :
– Étudiants de troisième cycle des études en santé (médecine, dentaire, pharmacie)
–   Étudiants inscrits en thèse d’université, dans le domaine des Sciences de la vie

En Formation Continue :
– Titulaires d’un doctorat d’état (Médecine, Pharmacie, Odontologie) ou d’Université (Sciences de la vie)
–  Diplômés d’état d’exercice paramédical (professionnels de santé) en exercice dans leur spécialité.

DURÉE et ORGANISATION

Le DIU se déroule sur une année universitaire et correspond à 128 h d’enseignement théorique et d’encadrement pour l’élaboration du mémoire.

Pour l’année universitaire 2018 – 2019, le calendrier des séminaires est arrêté comme suit :
–   Séminaire de Marseille : du mercredi 14 novembre 2018 (14h) au samedi 17 novembre 2018 (17h)
o Amphithéâtre Charves, FR 3C, Centre de Marseille Saint-Charles, 3 Place Victor Hugo 13331 Marseille
–   Séminaire de Toulouse : du mercredi 12 décembre 2018 (14h) au samedi 15 décembre 2018 (16h30)
o Salle 6, Bât A4 (1er étage), Laboratoire de Physiologie, Faculté de Médecine de Rangueil, 133 route de Narbonne, 31062 Toulouse
–   Séminaire de Paris : du mercredi 16 janvier 2019 (14h) au samedi 19 janvier 2019 (16h)
o Salle Nation, bât Santerre, Hôpital Rothschild, 5 rue Santerre –Paris 12ème (Métro Nation, Bel Air)
–   Séminaire de Grenoble : du mercredi 13 février 2019 (14h) au samedi 16 février 2019 (15h)
o Amphithéâtre de l’école de Sage Femmes, Hôpital Sud, CHU de Grenoble, 19 avenue de Kimberley, 38434 Echirolles

PROGRAMME

Marseille : mécanismes fondamentaux
– Introduction & Régulation centrale de la posture et du mouvement (Dr L. Borel)
– Relation équilibration-cognition (Dr L. Borel)
– Référentiel postural géocentrique (système vestibulaire et posture : Dr C. Lopez)
– Référentiel postural égocentrique (systèmes proprioceptif et tactile et posture : Dr A. Kavanoudias)
– Référentiel postural allocentrique (système visuel et posture : Dr L. Borel)
– Biomécanique de la station debout (Dr M. Dumitrescu)
– Adaptation et plasticité des fonctions posturo-cinétiques (Dr L. Borel)
– Ateliers pratiques (posturographie dynamique et rééducation, double tâches équilibration-cognition, vection circulaire, verticale subjective, visuo-dépendance) (Dr L. Borel et Dr M. Dumitrescu)
– De la pratique clinique à la mise en place d’un protocole expérimental (Dr C. Assaiante et Dr M. Vaugoyeau)
– Aide individualisée à la rédaction du mémoire (Dr L. Borel)

Toulouse : évaluation instrumentale du contrôle postural et de la locomotion
– Bases biomécaniques (cinétique, cinématique) pour comprendre la physiologie du contrôle postural et de la marche (D. Amarantini, Dr D. Gasq)
– Capteurs, acquisition et traitement du signal pour explorer la posture et le mouvement : jauges de contraintes et capteurs de pression, cinématique, EMG (D. Amarantini, Dr D. Gasq)
– Eléments de physiopathologie utiles à l’interprétation du bilan postural (Dr D. Gasq)
– Posturologie statique et dynamique (Dr D. Gasq, Dr P. Dupui)
– Aspects métrologiques de l’évaluation instrumentale du contrôle postural et de la locomotion (Dr D. Gasq)
– Interprétation d’une évaluation stabilométrique et cas cliniques (Dr D. Gasq)
– Techniques de manipulation des entrées sensorielles podales (M. Janin)
– Analyse critique de la littérature scientifique en rapport avec le contrôle postural et la locomotion (Dr D. Gasq)
– Physiologie et évaluation instrumentale de la locomotion (Dr Y. Le Déan)
– Ateliers pratiques : posturographie statique et dynamique, évaluation cinématique 3D et EMG dynamique, évaluation et anomalies de la marche (Dr D. Gasq, Dr Y. Le Déan, A. Chalard)
– Préparation du mémoire (16h)

Paris : Clinique et thérapeutique. Evaluation et rééducation des pathologies des entrées sensorielles
– Examen clinique postural (A Scheibel)
– Equilibre et proprioception (Pr Thoumie)
– Vision et posture (Dr C Allouch, Z Kapoula, I Coupin, et F Zamfirescu)
– Appareil manducateur et posture (Pr Azerad et Dr M Levy)
– Physiopathologie des vertiges et posture (Dr Cohen)
– Equilibre et entrée podale ; action des orthèses plantaires (S. Legendre)
– Ateliers pratiques : bilan et rééducation (examen podal, occlusal, orthoptique et vestibulaire, E. Blin)

Grenoble : Clinique et rééducation. Evaluation et rééducation en pathologie neurologique et gériatrique
– Physiopathologie du contrôle postural appliqué à la pathologie neurologique et Gériatrique. (Pr D Pérennou)
– Troubles de l’équilibre et de la marche dans la maladie de Parkinson (Dr Fraix et Pr Debû)
– Erreurs de construction des référentiels spatiaux et troubles de l’équilibre en pathologie neurologique et gériatrique (Pr Pérennou)
– Troubles de l’équilibre après accident vasculaire cérébral. (Pr Pérennou)
– Chutes, troubles de l’équilibre et de la marche en pathologie gériatrique. (Pr Couturier, Drs Zerhouni et Bioteau)
– Troubles de l’équilibre en pathologie cérébelleuse. (Dr A. Marquer)
– Vieillissement physiologique de l’équilibre (Dr J. Vaillant)
– Troubles de l’équilibre et de la marche de l’enfant neurologique. (Dr V Bourg)
– Mesure du sens de verticalité en pathologie neurologique. (Dr Céline Piscicelli)
– Métrologie d’évaluation des troubles de l’équilibre et de la marche (Pr D Pérennou)
– Prévention de la chute chez les personnes âgées : le rôle de l’ergothérapeute (Me E Bosshardt)
– Principes de rééducation des troubles de l’équilibre. (Pr D. Pérennou)
– Méthodologie élémentaire de recherche clinique (Pr D. Pérennou)
– Ateliers pratiques : Verticale subjective, visuelle et posturale ; axe Z, posturographie (Dr Marquer, Dr Castrioto, C Piscicelli, M Sibille, Pr Pérennou)

NB : Ce programme a été modifié pour tenir compte des desiderata des promotions précédentes, et actualisé. Il est donné à titre indicatif, des modifications liées à des impossibilités de la part d’enseignants ou à des contraintes techniques pouvant survenir.

INSCRIPTION

L’inscription s’effectue après accord du responsable de site. Le candidat doit préalablement envoyer par mail au responsable de site et à son secrétariat universitaire une lettre de motivation, un curriculum vitae (mentionnant les coordonnées postales, téléphonique et e-mail) et une photocopie du diplôme requis pour l’inscription. Une fois l’autorisation d’inscription obtenue, l’inscription est à prendre auprès du secrétariat du 3ème cycle (Formation Initiale) ou du Service de la Formation Continue de l’une des quatre Universités co-habilitées.
La mise en place du DIU est conditionnée par un nombre minimal d’inscriptions de 10 personnes ; la capacité maximale du DIU est fixée à 60 inscrits pour des raisons pratiques liées aux ateliers (soit 15 inscriptions par site).
Chaque responsable de site fera parvenir au coordinateur du DIU l’état des inscrits fin septembre de chaque année, ainsi que la liste d’attente des candidats non autorisés une année pour des raisons de limitation d’effectifs. Ces candidats en attente seront prioritaires pour une inscription au DIU l’année universitaire suivante.
Les frais d’inscription dépendent du cadre dans lequel peut se faire l’inscription au DIU :
– lorsque l’inscription est réalisée dans le cadre de la Formation Initiale (étudiants, médecins non inscrits à l’ordre), ils se composent à la fois de droits pédagogiques s’élevant à 300 Euros et de droits universitaires (frais de scolarité d’environ 250 Euros) ;
– si l’inscription relève de la Formation Continue (médecins inscrits à l’Ordre, professions paramédicales), les droits pédagogiques s’élèvent à environ 1400 Euros auxquels s’ajoutent les droits universitaires (frais de scolarité d’environ 250 Euros).

VALIDATION du DIU

L’obtention du DIU de Posturologie Clinique requiert :
l’assiduité obligatoire aux cours, travaux dirigés et travaux pratiques. Ne peuvent se présenter aux épreuves de l’année que les candidats ayant suivi l’intégralité des 4 séminaires. Une réinscription sera nécessaire si l’assistance à l’un ou plusieurs des séminaires n’a pas été effective.
• la moyenne à l’examen écrit (20/40) organisé en fin d’année universitaire ;
• la moyenne à un mémoire (10/20) de 10 à 20 pages (double interligne) noté sur 20. Le mémoire ne requiert pas de soutenance orale, mais un entretien avec le candidat reste possible s’il est souhaité par celui-ci.

Le DIU sera considéré comme acquis si le candidat a obtenu la moyenne à l’examen écrit et au mémoire. Une 1ère session d’examen est organisée en juin, une seconde en septembre. Les candidats sont convoqués officiellement par le responsable de site ou les services de formation continue de l’université dont il dépend.
Le jury d’examen comprend les quatre responsables de sites qui peuvent, chacun en ce qui les concerne, être assistés d’un enseignant ayant participé au DIU sur leur site.
Pour l’année universitaire 2018/2019, la première session du DIU est fixée au vendredi 31 mai 2019, de 8h30 à 12h30. Elle comprend 4 questions rédactionnelles (une par site) et/ou des QCM pour chacun des sites, à traiter chacune en 1 h maximum. Les candidats sont convoqués sur le site de leur inscription universitaire (Marseille, Toulouse, Grenoble ou Paris) et remettent à cette occasion leur mémoire. La délibération aura lieu à Paris le vendredi 28 juin 2019 à 10h30 et la seconde session est fixée au vendredi 6 septembre 2019 de 8h30 à 12h30 sur chacun des sites.
Le DIU de Posturologie Clinique est délivré conjointement par les 4 Universités co-habilitées, sous le sceau et au nom de l’Université d’inscription.
     Un étudiant ne peut garder le bénéfice de la validation de l’assiduité aux enseignements ou de la  réussite à l’examen qu’un an au maximum. Un étudiant qui aurait validé l’assiduité aux enseignements mais qui aurait échoué à l’examen devra se réinscrire l’année suivante et repasser son examen tout en étant dispensé d’assister aux enseignements. Un étudiant absent à un seul séminaire peut se présenter à l’examen écrit mais ne pourra pas être admis à aucune des 2 sessions ; s’il a obtenu la moyenne à l’examen écrit, il gardera le bénéfice de ses notes pendant un an. L’année suivante et devra reprendre une inscription administrative et assister aux cours et aux enseignements pratiques du séminaire où il a été absent.